Qui vote ? Notre hiérarchie : 77% ! Les profs : à 40 %

mercredi 26 novembre 2014

Qui vote ? Notre hiérarchie : 77% ! Les profs : à 40 % !

PNG - 101.6 ko Nous allons nous exprimer lors des prochaines élections professionnelles. A la lecture des résultats des précédentes élections de 2011, il nous est apparu nécessaire d’émettre quelques constats d’un autre ordre que celui du nombre de siège par organisation syndicale.

Le premier constat est que les personnels de direction sont beaucoup plus impliqués dans ces élections que l’ensemble des autres catégories professionnelles de l’académie.

En effet la commission administrative paritaire académique des personnels de direction a voté à plus de 77% pour élire six représentants, alors que par exemple celle des agrégés n’a voté qu’à 49% pour dix sièges, celle des certifiés à 40% pour dix-neuf sièges et que la commission administrative paritaire départementale des instituteurs et professeurs des écoles de l’Yonne n’a voté qu’à 39% pour sept sièges !

Les chiffres retenus dans un premier temps parmi l’ensemble de ceux réunis dans le tableau (ci-joint, réf. gouv.) essaient de regrouper ce qui concerne le microcosme éducatif titulaire d’un collège, d’un lycée ou d’une école élémentaire. Nous savons tous, que si l’ensemble des personnels visés ont comme but commun la réussite de l’élève, les moyens pour y arriver varient. D’abord parce que les fonctions diffèrent, mais parce qu’aussi lorsque l’on franchit le pas entre enseignement et direction les enjeux sociétaux ne sont plus abordés du même point de vue (sauf exception) et que l’entreprise « managériale » commence, parfois, à prendre le pas sur l’intérêt commun.

QUI VOTE ? :

NOTRE HIERARCHIE : 77 % LES PROFS : 40 %

Il est donc nécessaire que nous nous mobilisions afin de rendre la représentation enseignante plus forte, plus efficace et j’oserai dire plus crédible. Si en tant qu’individus responsables et investis dans l’exercice de notre métier nous laissons aux chiffres la possibilité pour la hiérarchie de considérer que notre engagement est à la marge, alors nous ne pouvons pas nous plaindre du manque de considération dont nous pâtissons, ni du manque de poids de nos justes exigences en face de ceux et celles qui en fin de compte détiennent une certaine forme de pouvoir sur notre quotidien au travail et sur nos perspectives de progression dans nos carrières.

Dans un second temps il est indispensable de comprendre qu’il n’est plus possible que les commissions consultatives paritaires de tous les non titulaires exerçant fonction de surveillance et d’accueil, d’enseignement, d’éducation et d’orientation ainsi que les non titulaires des domaines administratifs, techniques, sociaux et de santé soient si peu mobilisées. Des taux de participation entre 6 et 28% pour douze sièges laissent forcément la place à une représentation partiale. La force et la légitimité d’un représentant reposent d’abord sur le nombre et la conviction des troupes qui l’élisent.

J’entends communément mes collègues protester contre telle ou telle faille du système, contre la soi-disant inertie des syndicats et dans un même temps prendre les élections professionnelles pour un caillou de plus dans leur chaussure … Il me semble que nous devons tous prendre notre courage à deux mains et notre part de la vie institutionnelle, lire les professions de foi qui nous sont soumises et voter en conscience pour assoir la crédibilité de nos représentants. Vous ne connaissez pas les candidats en personne ? Moi non plus. Pas plus que je ne connais l’équipe municipale de mon village, ou les conseillers régionaux ou départementaux, ni les équipes ministérielles. Et pourtant je vais accorder ma confiance à ceux qui ont le courage de participer au bon fonctionnement de notre institution et de porter notre voix.

Rédaction au nom de SUD éduc 89 : Hélène Douel


Documents joints

Texte et tableau éduc nat, gouv

Agenda

<<

2024

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Annonces

Réforme collège


Rythmes scolaires